Quels sont les bienfaits de la naturopathie ?

En 1968, la naturopathie a été officiellement reconnue comme étant une médecine traditionnelle au même titre que la médecine chinoise et ayurvédique. À l’heure où les consommateurs sont de plus en plus attirés par les produits naturels, elle fait actuellement de nombreux adeptes. Mais, quels sont les bienfaits de la naturopathie ? Quelles sont également ses limites ?

Un bien-être au quotidien

La naturopathie vise à guérir l’organisme en utilisant exclusivement des moyens naturels et biologiques. Elle a aussi pour but d’optimiser un mode de vie plus sain. Cette méthode de soins renforce les défenses de l’organisme tout en lui procurant un état complet de bien-être physique, mental et social. Elle redynamise les capacités d’auto-guérisons de l’organisme.

En décidant de recourir à la naturopathie, le patient décide en même temps de prendre soin de sa santé physique, mentale, émotionnelle et énergétique. En effet, pour que la naturopathie agisse de manière efficace sur l’organisme, une bonne hygiène de vie est nécessaire. D’autres facteurs entrent également en jeu pour favoriser son action : une bonne alimentation, de l’air pur, du repos, de la relaxation et de l’équilibre émotionnel. Elle nécessite entre autres la pratique d’activités physiques et respiratoires. C’est ainsi que l’organisme parvient à se défendre lui-même.

Un meilleur état de santé

Son origine primaire définit que la naturopathie a pour principal but de détoxifier et de purifier l’organisme. En outre, elle sert à identifier et à traiter les causes profondes des maladies. Pour cela, le naturopathe utilise plusieurs techniques telles que le jeûne, l’aromathérapie, l’homéopathie, les massages, la réflexologie et autres.

Pour connaître celle qui est adaptée à son patient, il devra donc faire un bilan de santé. Il cherchera à savoir les éventuelles carences, le mode de vie et l’alimentation de son patient. Il essayera également d’en apprendre plus sur son travail et sur ses activités physiques.

La naturopathie peut-elle substituer à la médecine conventionnelle ?

Le domaine de compétence du naturopathe est limité puisqu’il ne peut pas poser un diagnostic. De ce fait, il ne peut pas traiter les maladies de manière directe. La naturopathie ne peut donc pas substituer à la médecine conventionnelle.

Si la médecine permet de traiter les symptômes des maladies, la naturopathie, quant à elle, vise à chercher leurs causes et ce, en étudiant le mode de vie de l’individu. Donc, elle complète la médecine. C’est d’ailleurs pour cette raison que les médecins n’hésitent pas à recommander leurs patients à un naturopathe après les avoir consultés.

Que soigne-t-on grâce à la naturopathie ?
Où trouver un bon naturopathe ?