Quels sont les principes de la naturopathie ?

Comme la médecine chinoise et l’Ayurvéda, la naturopathie est une médecine traditionnelle qui vise à promouvoir une santé globale et durable. Elle est pratiquée par différents peuples et s’adapte à toutes les cultures. D’où vient-elle ? Quels sont les principes de la naturopathie ?

D’où vient la naturopathie ?

Aussi vieille que la nuit des temps, la naturopathie puise ses racines dans l’antiquité. En effet, le célèbre philosophe et médecin grec Hippocrate est considéré comme le père de la naturopathie. Toutefois, le mot « naturopathie » n’a pas encore été utilisé à cette époque. C’est seulement en 1895 qu’on a commencé à l’employer.

Puis en 1902, cette pratique s’est modernisée grâce à un immigrant allemand appelé Benedict Lust et au biologiste Français Pierre-Valentin Marchesseau. Cependant, la naturopathie n’a été considérée officiellement comme la 3e médecine traditionnelle mondiale qu’en 1968. Devant elle se trouve les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques.

Sur quels principes se base-t-elle ?

A l’origine, la naturopathie d’Hippocrate se repose sur cinq principes liés à la diététique et à la théorie des humeurs. Le premier « ne pas nuire » ou « Primum non nocere » consiste à écouter son corps. En effet, ce dernier envoie souvent du signal lorsqu’il combat une maladie. Ainsi, avant même l’apparition des symptômes, il est nécessaire de traiter la source même du problème.

La nature possède son propre pouvoir d’auto-guérison ou « Vis medicatix naturae ». Le naturopathe a donc pour mission d’aider l’organisme à redynamiser ses capacités d’auto-guérisons. « Tolle causam » ou « découvrir et traiter la cause » est le troisième principe de la naturopathie. Il faut donc chercher en profondeur les causes des symptômes pour que le corps puisse s’en débarrasser. Grâce au « deinde purgare » ou « détoxifier et purifier l’organisme », l’équilibre pourra être rétabli au sein de l’organisme. Et enfin « docere » ou « enseigner » est la principale mission du naturopathe. Ces cinq éléments s’inspirent du Corpus hippocratique de la Grèce antique.

Quel est le rôle du naturopathe ?

Pour un résultat optimal, les patients doivent être guidés par le naturopathe. En effet, ce dernier a l’obligation de leur enseigner les différentes techniques utiles à leur guérison, mais également les habitudes de vie qu’ils doivent conserver pour rester en forme.

Ainsi, le naturopathe agit sur le cadre de prévention primaire, mais il tient également le rôle d’un éducateur de santé. Il prodigue donc des conseils alimentaires ainsi que des conseils de gestion du stress à ses patients afin qu’ils puissent conserver leur santé.

Que soigne-t-on grâce à la naturopathie ?
Où trouver un bon naturopathe ?